ART ET TISSAGES

Mon parcours... Aline Thivolle

Je suis née à Lyon, capitale de la soie, où j’ai résidé jusqu’en 1986.

J’ai étudié le dessin et la théorie du tissage et de toutes les étapes de fabrication du textile à l’Ecole Supérieure de la Soie de Lyon, de 1976 à 1979 puis exercé le métier de dessinatrice textile quelques années. Cette profession a été par la suite renommée “styliste”. Le dessin textile consistait a peindre sur papier les modéles destinés à l’impression. Les collections de dessins sont achetées puis imprimées par les imprimeurs. Actuellement, les stylistes travaillent d’avantage et presque exclusivement avec les ordinateurs et la DAO.

Parallèlement je peignais essentiellemnt à l’huile et l’acrylique, et exposais mes toiles.

Dans les années 80, mon intérêt artistique s’est élargi à la musique, à la danse, à la performance (happening), à la mise en scène et la mise en lumière.

Le large panel de possibilités de travail avec l’espace que propose la performance m’a tout de suite passionné. A l’opposé du théâtre qui impose à une pièce et à ses acteurs de suivre la même mise en scène, représentation après représentation, la performance n’impose que le travail sur un thème, à adapter au lieu sur lequel on se trouve. Ce lieu n’étant pas nécessairement une scène.

C’est avec cette discipline que j’ai commencé à développer une écoute des lieux dans lesquels je me trouve.


Depuis les annés 90, j’ai suivi les enseignements de Chogÿam Trungpa, maître de méditation et artiste. Chogäm Trungpa est décédé en 1987, mais ses disciples ont continué à offrir ses enseignements. Il a mis en place de nombreuses approches de la méditation : connexion par l’art, (dharma art) par le théâtre (mudra), la psychologie (maïtri) ou les arts traditionnels japonais comme le kyudo (tir à l’arc) l’arrangement floral (ikebana) la cérémonie du thé, et même l’entraînement militaire.

Les enseignements de dharma art , de maïtri et plus particulièrement mudra, sont fortement connectés à la conscience de l’espace. Chogÿam Trungpa n’a eu de cesse de montrer à ses disciples l’influence de l’environnement sur leur esprit.

A plusieurs reprises, des Maîtres feng shui ou architectes formés au feng shui ont été invités par la communauté des disciples de Chogÿam Trungpa, dans les lieux de pratique et de diffusion de ses enseignements, et j’ai pu à l’occasion de leur rencontre, développer d’avantage mon intérêt et mes connaissances de la mise en espace.

En 1992, en pleine remise en cause de ma carrière professionnelle, j’ai été invitée au japon comme “performer”. C’est en baignant dans cette ambiance si particulière qui se dégage des maisons japonaises que mes pratiques morcelées de la peinture, du textile et de la mise en lumière et en espace ont enfin pu se réunir en un point.

J’ai trouvé dans la peinture et la confection des ouvrages que vous trouverez sur ce site la paix et la satisfaction de pratiquer ce qui me passionne.

C’est ainsi que je vous offre, au-delà de la simple acquisition d’un tableau qui vous a séduit, la possibilité d’apporter à votre intérieur plus de chaleur, d’intimité, plus de bien-être, et ce en positionnant une tenture à l’endroit propice.

Voir les tentures


Deux rêves restaient encore à réaliser : le tissage et la teinture végétale.

Maintenant, depuis l’automne 2006, je suis installée près d’Aubusson, capitale de la tapisserie, et je commence à tisser selon la tradition.

Il me faut encore un peu de temps avant de pouvoir installer un métier de tissage de type jacquard.

Actuellement, j'ai une première expérience des bains de teintures par cuisson, fermentation ou macération.

J'espère pouvoir bientôt présenter des ouvrages réalisés avec ces techniques sur ce site.
 

Invités
ART ET TISSAGES
Lascaux, 14 23120 BANIZE
+33 (0)5 55 66 00 85 ~ contact@art-tissages.com ~ Mentions légales
ART ET TISSAGES